Le 31 mai : 18 ans déjà…

Photo de Famille - Hubert - 18 ans - 31 mai

“… et tous les jours, tu es là !”

Beaucoup d’entre vous connaissent déjà la genèse de notre association et ce que le 31 mai représente pour nous. D’autres par contre, car nos chemins se croisent et se défont parfois du jour au lendemain, ne savent rien du merveilleux petit garçon qui a donné son nom à Hubert Gouin – Enfance & Cancer, notre petit garçon C’est malheureusement souvent le cas des associations qui se mobilisent contre les cancers pédiatriques : nombre d’entre elles se constituent suite au décès d’un enfant et deviennent ensuite des myriades d’égides pour que d’autres familles n’aient pas à vivre d’aussi terribles épreuves. C’est là tout l’espoir que nous portons depuis 18 ans :
depuis que le 31 mai, Hubert nous a quitté.

Face au deuil, qui plus est d’un enfant qu’aucun parent ne devrait voir partir avant lui, nous passons tous par différentes étapes : le déni parfois, la sidération, la colère, la dépression et la culpabilité aussi quand il s’agit d’une maladie comme le cancer. Et puis la douleur peut aussi s’intégrer dans un parcours de vie et devenir une cicatrice qui ne s’efface pas mais donne
la force d’agir au lieu de subir.
C’est ce qui a motivé notre association comme beaucoup d’autres à nos côtés :
l’action pour qu’un jour ce que nous avons vécu ne le soit plus jamais. Et c’est à cet espoir,
guidée par mon petit garçon depuis 18 ans, que je me raccroche depuis toujours.

L’objectif de l’association Hubert Gouin – Enfance & Cancer est de récolter des fonds par le biais de différentes actions afin de faire avancer la recherche pour les enfants et les adolescents malades du cancer. C’est une recherche extrêmement spécifique car les cancers de l’enfant ne sont souvent en rien semblables à ceux de l’adulte et n’ont pendant fort longtemps pas fait l’objet d’études poussées. Malheureusement, sans être soit-même confronté à ces tourments, il est rare qu’on soit au courant de ces points précis et c’est la raison pour laquelle notre rôle est aussi d’informer et de sensibiliser.

Lorsqu’on se penche sur le sujet, on se rend compte très vite, par exemple, à quel point certains aspects propres aux adultes ne sont pas adaptés aux enfants et c’est notamment le cas des traitements. Souvenez-vous à quel point il était difficile voire impossible de faire avaler un cachet à votre petit, souvent jusqu’à qu’il soit déjà bien installé dans l’adolescence… Cette simple projection vous permettra aisément de comprendre que les traitements doivent être adaptés aux enfants et aussi forts doivent-ils être, il est important qu’ils ne soient pas vécus comme une épreuve supplémentaire… C’est une des raisons pour laquelle nous nous efforçons de tout mettre en œuvre
pour permettre à la recherche de progresser
!

Si vous souhaitez soutenir notre association et la recherche contre les cancers pédiatriques, vous pouvez cliquer sur le bouton FAIRE UN DON en bas à droite.
Vous pouvez également nous retrouver sur INSTAGRAM !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
0:00
0:00